MUIbase Support This Project
programmable relational database
with graphical user interface
This page is also available in deutsch english

Documentation

La documentation ci-dessous fait partie de la distribution de MUIbase. Elle est également disponible sous forme de PDF.


[ << ] [ >> ]           [Sommaire] [Table des matières] [Index] [ ? ]

3. Pour commencer

Ce chapitre décrit le matériel et le logiciel nécessaires pour exécuter MUIbase sur votre ordinateur, la procédure pour l'installer, le mettre à jour, ainsi que comment démarrer et quitter MUIbase.


3.1 Installer MUIbase sur Windows

MUIbase pour Windows fonctionne sur les ordinateurs compatibles Intel qui utilisent les systèmes Windows 2000, Windows XP, Windows Vista, Windows 7 ou Windows 8.

Le fichier d'installation de MUIbase est distribué sous la forme d'un exécutable Windows, par exemple : `MUIbase-3.2-setup.exe' que vous pouvez télécharger sur la page d'accueil de MUIbase http://muibase.sourceforge.net. Pendnat l'installation, de nombreuses question vous seront demandées à propos de l'emplacement d'installation de MUIbase, et de sa configuration. Au cas où vous auriez une version précédente de MUIbase installée sur votre ordinateur, la procédure d'installation permet la mise à jour vers la nouvelle version.

Après une installation réussie, le menu `Démarrer' de Windows devrait contenir un nouveau raccourci vers MUIbase. Vous pouvez maintenant supprimer le fichier d'installation de MUIbase, il n'est plus nécessaire.


3.2 Installer MUIbase sur Mac OS

MUIbase for Mac OS supports Mac OS X Lion (10.7) and later versions of the Mac OS X operating system. The software is distributed as a 64bit Intel binary.

A disk image of MUIbase, e.g. `MUIbase-3.2-Lion.dmg' can be downloaded from the MUIbase home page http://muibase.sourceforge.net. After downloading and opening the image, drag and drop `MUIbase.app' into your computer's `Applications' folder. This installs MUIbase and all necessary libraries including GTK+ on your system.


3.3 Installer MUIbase sur Linux

Vous pouvez installer et lancer MUIbase sur un ordinateur compatible Intel 386 (sous Linux). Votre système devrait avoir un serveur X11 et un GTK+ récents (version 3.0 ou supérieure) installé.

MUIbase pour Linux i386 est distribué à la fois sous la forme de paquet Debian (p. ex. `muibase_3.2_ubuntu_trusty_amd64.deb' pour Ubuntu et Debian) ou sous la forme d'archive rpm (p. ex. `MUIbase-3.2-fc21.x86_64.rpm' pour Fedora ou Mandriva).

Il y a des versions séparées pour l'architecture 32 bits, par exemple `muibase_3.2_ubuntu_trusty_i386.deb' et `MUIbase-3.2-fc21.i686.rpm'. Les deux versions peuvent être téléchargées à partir de la page d'accueil de MUIbase http://muibase.sourceforge.net.

Habituellement MUIbase s'installe ou se met à jour lui-même automatiquement après le téléchargement sur votre ordinateur. Dans le cas où l'installation ne se lancerait pas automatiquement, les commandes suivantes exécutées sous l'identité du super utilisateur (root) depuis un interpréteur de commande installent ou mettent à jour MUIbase sur un système Linux sous Debian :

 
dpkg --install muibase.deb

muibase.deb est le paquet Debian téléchargé.

Sur un système basé sur Redhat (RPM) les commandes sont :

 
rpm -Uvh MUIbase.rpm

MUIbase.rpm est le fichier RPM de MUIbase téléchargé,

Après une installation réussie vous devriez voir un nouvel élément dans l'arborescence du menu "Applications - Office" de (Gnome ou KDE) votre ordinateur de bureau. À ce point l'archive téléchargée n'est plus nécessaire et peut être supprimée.


3.4 Installer MUIbase sur Amiga

MUIbase pour Amiga fonctionne sur la version 3.0 (ou supérieure) de l'OS Amiga et exige un processeur 68020 ou supérieur. En outre, la version 3.8 (ou supérieure) de MUI doit être présente sur votre système. Un minimum de 4 Mo de RAM et de 10 Mo d'espace libre sur votre disque dur sont nécessaires. On m'a signalé que le binaire m68k de MUIbase pour Amiga se lance également sur UAE, MorphOS et Amiga OS4.

Depuis MUIbase v2.3 des exécutables natifs pour MorphOS et Amiga OS4 sont disponibles dans l'archive distribuée.

Pour installer MUIbase sur votre ordinateur Amiga vous avez besoin du programme "Installer" de Commodore. On peut trouver cet outil sur Aminet dans le répertoire `/pub/aminet/util/misc'. Assurez-vous que vous utilisez bien la version 43.3 (ou supérieure), autrement le script d'installation pourrait échouer.

MUIbase est distribué sous la forme d'archives lha, par exemple `MUIbase-2.5.lha' et peut être téléchargé à partir de la page d'accueil de MUIbase http://muibase.sourceforge.net. Pour installer MUIbase sur votre ordinateur, vous devez décompacter ces archives dans un répertoire provisoire. Ne pas les décompacter dans le répertoire cible !

Double cliquez sur le script d'installation de MUIbase `Install-MUIbase' et suivez les instructions. Le script demande le répertoire où le logiciel devra être copié. Ne pas écrire le chemin d'accès du répertoire où vous avez décompacté les archives de MUIbase. Le script est également capable de mettre à jour une installation existante de MUIbase, il suffit pour cela de lui fournir le chemin d'accès du répertoire où vous avez précédemment installé MUIbase.

Après une installation réussie, vous trouverez sur votre système le (nouveau) répertoire contenant le programme MUIbase avec tous les fichiers nécessaires et quelques échantillons de projets. De plus, une assignation `MUIbase:' se rapportant à ce répertoire a été rajoutée sur votre fichier système `S:User-Startup'. Vous pouvez enlever les archives lha et les fichiers temporaires, ils ne sont plus nécessaires.


3.5 Mise à jour d'une version précédente

En installant MUIbase sur Linux, Windows ou Amiga, vous pouvez mettre à jour la version précédente de MUIbase ou la réinstaller comme décrit ci-dessus. Pendant la nouvelle installation, tous les fichiers nécessaires sont remplacés. Ce qui inclus tous les échantillons de projets dans le répertoire `Démos' . Il n'est donc pas recommandé de placer vos propres projets dans ce répertoire, ni d'employer l'un de ces projets pour contrôler vos propres données : elles risqueraient d'être écrasées pendant la réinstallation ou la mise à jour de MUIbase.

Il est préférable de contrôler vos propres projets en les plaçant dans un répertoire séparé. Ce répertoire peut être à l'intérieur du répertoire où vous avez installé MUIbase car la procédure d'installation ne modifiera pas et ne supprimera pas les fichiers situés dans des répertoires inconnus.


3.6 Démarrer MUIbase

MUIbase peut être démarré à partir de votre environnement graphique ou à partir d'une commande shell. Si vous lancez Gnome ou KDE sur Linux, vous pouvez démarrer MUIbase en choisissant l'article correspondant dans le menu `Applications - Office'. Sur Windows vous trouverez MUIbase dans le menu `Démarrer'. Sur le Workbench (Amiga), vous pouvez double-cliquer sur l'icône MUIbase ou sur l'icône du projet MUIbase, il se chargera automatiquement après avoir démarré MUIbase (vous pouvez également sélectionner plusieurs projets de MUIbase à l'aide de la touche shift puis double-cliquer sur le dernier).

En démarrant MUIbase à partir d'une commande shell (par exemple : `xterm' sur Linux, `CMD' sur Windows, `CLI' sur Amiga) vous pouvez inclure des arguments dans la ligne de commande et charger les projets optionnels. Il y a deux formes de base pour démarrer MUIbase à partir d'une commande shell :

 
MUIbase [projet1 ...]
MUIbase -n

La première forme démarre MUIbase et charge les projets optionnels spécifiés par leurs noms de fichiers project1 .... La seconde forme démarre MUIbase sans interface utilisateur graphique. Ce qui peut être utile pour démarrer MUIbase comme serveur en tâche de fond et pour accéder à son interface externe (par exemple ARexx sur Amiga, voir Interface ARexx).


3.7 Quitter MUIbase

Pour quitter MUIbase sélectionnez l'article du menu `Projet - Quitter' ou fermez tous les projets ouverts.


3.8 Nomenclature de fichiers sur Windows, Mac OS et Linux

MUIbase pour Linux et Windows a quelques conventions spéciales pour les noms de fichiers qu'on ne trouve habituellement pas dans d'autres logiciels (sur ces systèmes).

Lorsque MUIbase démarre, une variable d'environnement `MUIbase' se réfère au répertoire d'installation de MUIbase. Sur Windows c'est le répertoire spécifié durant l'installation du logiciel. Sur Mac OS, c'est le répertoire `/Applications/MUIbase.app/Contents/Resources/share/MUIbase'. Sur Linux, c'est le répertoire `/usr/share/MUIbase'. Sur Windows c'est le répertoire indiqué pendant l'installation du logiciel.

Lors de l'interprétation des noms de fichiers (entrés par l'utilisateur ou ceux présents dans cette documentation), un nom de fichier est analysé à la recherche de variables d'environnement. Si un nom de fichier contient le signe dollar `$' alors les caractères suivants jusqu'au premier caractère non alphanumérique sont interprétés comme étant une variable d'environnement et, si cette variable d'environnement est positionnée, cette partie du nom de fichier est remplacée par le contenu de la variable d'environnement (autrement, la partie du nom de fichier, y compris le signe `$', reste inchangée). Vous pouvez mettre des parenthèses autour de la variable d'environnement si elle contient des caractères non alphanumériques. Par exemple `$HOME/fichier' est interprété comme le chemin d'accès où `$HOME' a été remplacé par le nom de votre répertoire personnel.

En outre, les `assignations' style Amiga sont manipulées de la façon suivante. Si un nom de fichier contient deux points `:' alors, tout ce qui se trouve avant les deux points est traité comme une variable d'environnement (appelée `assignation') et est remplacé par son contenu si la variable d'environnement est positionnée. Les `Assignations' devraient être au moins composées de 2 caractères, pour ne pas les confondre avec les noms des volumes Windows.

Ces conventions permettent, par exemple, de se référer à la base de données filmographique d'exemple qui se trouve à l'intérieur du répertoire d'installation de MUIbase en utilisant `MUIbase:demos/Movie.mb'.

Un autre exemple : lorsque vous avez positionné une variable d'environnement `EXTERNAL_DATA' se référant à un répertoire où vous stockez les données externes d'un de vos projets (comme des images, etc. ). Vous pouvez alors accéder aux données à l'intérieur de ce répertoire en utilisant `EXTERNAL_DATA:un-fichier' et stocker de tels noms de fichier dans le projet de base de données.


[ << ] [ >> ]           [Sommaire] [Table des matières] [Index] [ ? ]

Ce document a été généré le 11 Septembre 2016 par texi2html